Marathon de Strasbourg par Lionel

26 octobre 2015 - 14:27

Voici son récit

Voila, retour dans le Nord après une petite semaine à Strasbourg pour découvrir cette ville et son marathon.
Après les nombreuses visites, cathédrale, musées, petite France, parlement .... , place maintenant a la compétition .

Début des hostilités à 9H .... , le départ est donné Place Kleber , avenue des grandes Arcades
Du monde , dernier coucou a mes petites femmes et voila on y va ...

de 0 à 5km , du monde je repère le meneur d'allure... merde c'est celui des 3H30 , au 4e kilo je suis bien dans le peloton des 3H15
Coup de sifflet à répétition une moto avec commissaire de course remonte le peloton !!! , le commissaire note le numéro de dossards d'une dame ... elle a des écouteurs !!?? a t elle coupé ??

de 5 à 10km, un peu rapide , certain coureur interpelle le meneur sur la vitesse nous sommes en moyenne à 4.33/km ( 3H15 = 4.37/km) un peu d'épargne pour la fin !
on passe la passerelle des 2 rives direction Angela Merkel , Arnaud le meneur anime bien le groupe , baisse la vitesse pour passer le pont , insiste sur les ravitos , signale les barrières ...

de 10 à 15km , 13.2kmh de moyenne pour 161bpm soit 80% de ma FCM , je suis bien dans le groupe une trentaine de coureur , ça parle pas mal... soit je suis avec des cadors ou alors ça va peter

de 15 au semi , de retour en France nous abordons sereinement le semi , toujours un peu en avance, je passe le semi en 1H35'27'' , toujours bien , nous allons rentrer dans le vive du sujet

de 21 à 30km , toujours bien planqué dans le groupe qui s'égraine tout doucement , un gros bémol sur ce marathon, les ravitos à 2 reprises je suis obligé de m'arrêter pour remplir ma bouteille il y a que des gobelets... pour boire en courant je vous laisse imaginer

de 30 à 35km , le marathon commence , les ischio jambier commencent a se réveiller , ainsi que les adducteurs , ma vitesse est stable 4.37/km ma FC est maintenant a 85% soit 166 BPM

De 35 à 40km , le ravitos du 35e kilo fou le bordel dans le groupe , je me retrouve seul devant patiente quelque instant que le groupe se reforme et recolle derrière moi .... en vain , bon ben voila quand il faut ... il faut... après tout il reste 7 kilo , un échauffement quoi !!! lol
j'essaie de maintenir ma cadence a 4.37/km est ma foie je m'en sort pas trop mal (4.47/4.32/4.39/4.38/4.37) 4.47/km = attente du groupe , je n'ose pas me retourner pour voir l'avance que j'ai sur le meneur des 3H15, hormis un virage en épingle au 39e kilo qui me permet de voir que le groupe a bien peter et que Arnaud est bien seul 300 mètres derrière moi

De 40 à 42.195km , de retour en ville , la douleur doit se lire sur mon visage, certaines personnes ont mal pour moi, que de grimaces lol , le prenom affiché sur le dossard permet au public de t'encourager , dans ces moments la , ça fait du bien ...
La veille ville s'est bien mais les pavés pour courir c'est moyen ....
Passage sous le barrage Vauban et direction les Arcades le 42e kilo je l'envoie a 4.19/km soit 13.9kmh ...
L'arche d'arrivée est devant moi ,mes petites femmes sont la , Camille se faufile et termine la course avec moi !!!
voila le CR de mon 7e marathon effectué en 3H13'33'' (3H13'49'' chrono officiel) .
4.34/km soit 13.1kmh pour 167 BPM 84%FCM.


Commentaires

sept.
18:45
Stade Paul Durot